Aller au contenu

Bien candidater à un chantier

  • Utilisez une adresse email du type « prenom.nom@quelquechose.fr » (pas de noms fantaisistes), ou, mieux, votre adresse email étudiante si vous en avez une.
  • Prenez bien garde aux informations du chantier sur lequel vous postulez : ne vous trompez pas de nom de site, de période archéologique, de dates de fouille.
  • Prenez bien garde aux documents demandés : si le ou la responsable d’opération (RO) demande un CV, envoyez un CV…
  • Donnez à vos fichiers joints des noms personnalisés : si vous vous appelez Xxxx, nommez votre CV « Xxxx_CV.pdf » et pas seulement « CV.pdf ».
  • Prêtez vraiment attention à l’orthographe et à la syntaxe des documents que vous envoyez.
  • Ne mettez pas de photo sur votre CV. Consciemment ou non, cela influencera le choix du ou de la RO, et cela n’a pas lieu d’être.
  • Dans votre lettre de motivation, réfléchissez à quelques raisons qui vous ont amené à choisir ce chantier-là en particulier. « Je dois faire un stage pour valider mon année » est une contrainte que tous les RO comprennent, mais en soi, cela ne constitue pas vraiment une motivation pour vous engager dans les tâches qui vous seront confiées.
  • Une fois la candidature envoyée, soyez réactif·ve : si le ou la RO vous donne une réponse positive, accusez réception de cette réponse et confirmez votre accord ou déclinez la proposition le plus rapidement possible. Tant que vous n’avez pas répondu, la place est bloquée et donc indisponible pour d’autres éventuel·le·s candidat·e·s.
  • À partir du moment où vous êtes pris·e sur un chantier de fouille, et où vous n’êtes donc plus en recherche de chantier, envoyez un message aux RO à qui vous aviez écrit et qui ne vous ont pas encore répondu pour leur indiquer que vous annulez votre candidature.
  • De même, si vous recevez plusieurs réponses favorables, vous devez annuler votre participation auprès des RO dont vous décidez de ne pas retenir le chantier. Et, dans tous les cas, si vous devez annuler votre participation à un chantier pour une raison quelconque, avertissez le ou la RO le plus rapidement possible. Cela à la fois pour que le ou la RO puisse vous chercher un remplaçant et pour que votre place puisse profiter à d’autres.
Soyez compréhensif·ve : les RO ne sont pas des DRH, ne disposent pas de secrétariat, doivent gérer en un temps court un afflux d’au moins plusieurs dizaines de candidatures en plus de leurs autres tâches. Ils peuvent donc mettre un certain délai à répondre ou répondre par des messages-types faute de temps pour des réponses personnalisées.